Naïdritch - Apprentie augure sans devenir
Naïdritch
Afficher le résumé
Voir le profil de l'utilisateurhttps://tahncelhanrpg.forumactif.com/t259-
Informations généralesGroupe : SkaldeAge : 31Sexe : Animal totem : Frelon pourpre

Ven 5 Juin - 2:30
SKALDE
Naïdritch
Pensez-vous réellement que je fais ce qu'il me plait ? Ou simplement ce qui m’incombe ?
Prénom : Naïdritch
Nom : Sif (abandonné à l'éclosion)
Age : 31 ans
Sexe :
Spécialité : Augure (Apprentie)
Animal Totem : Frelon pourpre



       

Savoir faire

Exploration tout terrain ■□□□□
J'ai encore le souvenir du pistage, de la nage, de l'escalade, de la course... Mais depuis le temps que je ne m'exerce plus...

Chirurgie ■□□□□
C'était dans le cursus d'augure... rien de bien intéressant.

Corps à corps ■□□□□
Soit je n'ai jamais trop suivit les cours martiales. Mais c'est pas pour autant que je ne saurai réagir en cas d'attaque.

Dépeçage, Tannage ■□□□□
Permet d'aider à la vie au clan sans trop d'effort... à mesure d'une peau de temps à autre quand l'ennuie vient.

Cueillette ■□□□□
Aller, une promenade d'une dizaine de minute et après je rentre !

Herboristerie ■■□□□ (+ 1 pour les drogues psychoactives)
Passerelle entre mon passé de forestière et son devenir d'augure. Les plantes ne sont pas que des compagnons de nostalgies. (Bien qu'elles soient bonnes à ça)

Savoir être

Séduction ■□□□□
Un moyen de précision subtile... à utiliser avec parcimonie.

Oracle de conviction ■■□□□
Je ne me trompe pas !

Savoir

Érudition ■■□□□
Trop de temps perdu à écouter les vieilles biques...

Botanique ■■■□□
Bon d'accords, là j'ai continué de m'y intéresser un peu.



Tenue Commune + Bâton rituel enclavé de trois cerceaux de métaux reforgés


Jouet aux mains des Atmâs

Lorsque vous ne contrôlez pas ce pourquoi vous êtes respecté, le sentiment qui se dégage est déroutant. Impuissance apprise à mesure que la fatalité de l'ombre des esprits vous comprime. Vous n'êtes rien face à un tout qui se joue de vous.

Ô cœur des tourmentes

Cause de tout. Lien apparent avec ses éprouvées mystiques. Douleur sporadique punissant ses efforts. Naïdritch entretient avec son organe une relation ambivalente, oscillant entre un certain respect et une crainte.

Corps immobile, Esprit voyageur

En contraste complet avec son enfance, elle devint de plus en plus paresseuse. Ne sortant pas plus que l'impose ses taches, se repliant progressivement sur elle même. Baignant dans les encens hallucinatoires, elle se souvient des bois qu'elle traversait avec une agilité fantasmée.

Ah, humeur instable

Elle est versatile, changeante. Si ces objectifs restent les mêmes, elle peut arriver un moment extrêmement motivé et, lorsque de manière évasif, un instant file sans qu'elle puisse y raccrocher d’intérêt, la voilà qui décroche, ralentissant le rythme.

Bannir les craintes dans les songes

Lentement elle finit par s’enfermer dans des divagations rassurantes. Elle contrôle. Son cœur bat lorsqu'elle le décide, la fait souffrir lorsqu'elle le tolère. Sortir n'apporte rien, les Atmâs se cachent ailleurs, elle percera les mystères dans la hutte des augures. On peut dire ce que l'on veut, si une chose est inintéressante, s'en détourner n'est pas preuve d'instabilité mais de discernement. Naïdritch sait.


Au premier regard Naïdritch paraît stable, solide, impassible.
D'une hauteur d'un mètre soixante-huit, ses cheveux lâchés en cascadede sombre filin, ses iris jaunes et leur lueur maligne, son maintient presque exagéré (particulièrement pour une Skalde), tout semble étudié. Sur sa gorge, un bourdon pourpre menace, entre deux implants métalliques rehaussant la saillie de ses clavicules.

Au second, elle s'effrite, s'érode, se trouble.
Au milieu des langueurs, son corps convulse fébrilement. Ses paupières tombent dans une lascivité qui lui échappe. Un galbe usé, épuisé par le manque d'activité de ces derniers temps se laisse toujours deviner. Ses traits plutôt stricte s’affaissent dans un épuisement viscéral. Ses tatouages floraux et oniriques tous d'un bleu délavé porte cette fatigue avec eux.

En persistant pour un troisième, la voilà qui se confond en une joueuse.
Qu'était feint, qu'était vrai ?
Son regard de souffre ne vous lâche plus, déterminé et malicieux. Pourquoi êtes-vous venu ? Pourquoi êtes-vous resté ? Quels sont ces espoirs qui se dégagent de vous ? Ses lèvres s’étirent sous le supplice d'un sourire.

Vêtements

Elle a pour tenue usuelle, un bustier de cuir souple pour habiller le haut, sans fioriture, et des braies courtes ne laissant aucun espace avec les guêtres de peaux qui lui couvrent les jambes.


Genèse d'une enfant espiègle

Elle fuyait souvent les entraînements au combat, préférant l'exploration. C'était d'ailleurs son mentor en pistage qu'elle appréciait le plus. Une activité physique mais à un rythme auquel elle pouvait s'adapter.
À 11 ans, décidant qu'elle pouvait avoir plus d'indépendance, Naïdritch sortait souvent du campement avec son frère de 3 ans son cadet. Elle guidait leurs explorations le long de falaise abruptes, au fil des courants des fleuves qui sillonnent dans les jungles, aux lisières des grottes.
Vigilante et intuitive, elle évitait les zones dangereuses, prétendants, avec la conviction d'une fillette, entendre les murmures des Atmâs.
Mais son manque d'endurance la frustre et bien souvent ils sont obligés de rebrousser chemin ou de faire de longues pauses dans des endroits secrets, sous des tas de ferrailles bouffées par la rouille ou bien entre trois façades partielles, sourdant au milieu de nul-part, de pierres transfigurés par ces anciens baptiseurs.

Deuil d'un tournant

Ses légers étourdissements passèrent un cap le soir de la cérémonie funéraire de sa grand-mère. A courir à droite et à gauche, son cœur la tira pour la première fois d'une douloureuse façon. Tristesse de la perte ? Il lui semblait pourtant avoir bien prit la nouvelle. La soirée continua et elle ne ralentit pas. Le monde finit par se flouter.

Le lendemain, elle se réveilla, les regards tournés vers elle. Dans un état de transe, elle aurait murmuré des messages portés par les mânes.
Elle avait 17 ans, un peu âgée pour commencer a suivre la voie des augures. Mais elle avait déjà acquis les bases par les histoires de son aïeul. Le sacerdoce lui tomba dessus sans préavis. Petite-fille d'augure, la voilà hantée par un héritage destiné. Au regard des autres, cette position lui revenait de droit et elle l'avait prouvé.

Éclosion et renoncement

Il en était fait… Naïdritch serait augure, du moins en apprentissage. Elle s'y résigna sans trop de mal alors que sa future instructrice lui annonça la sentence : elle n'avait pas un myocarde assez puissant pour lui permettre de poursuivre ses explorations. Elle enchaîna un temps des aventures toujours physique ; moins éprouvantes, plus charnelles. Sans jamais se fixer. Avant que sa lubie ne s'égraine et que les fréquences ne baissent rapidement d'elles même. Attrapant ce regain de motivation pour se relancer dans ses études, elle finira par pouvoir prétendre à passer l'épreuve finale pour ses 21 ans. Une épreuve qui ne sera qu'un enchaînement de logique, de déploiement d'esprit. Son corps, faible, répudié. Elle faillit presque échouer tant elle fut écœurée. Peut-être était-ce là le véritable test après tout, s’assurer qu'elle pouvait rester calme face à la frustration, à ce dédain qu'elle sentait sur elle de par sa condition.
Elle reçut son crane en éprouvant tous les honneurs que la cérémonie pouvait offrir, refoulant ses ressentis de l'épreuve. Son lien animal avec les Atmâs sera le frelon pourpre, insecte aux ailes bleutés, pollinisant et rongeant lentement.

Son frère abandonna également son projet de devenir Vithang itinérant pour rester dans la tribut. Elle en culpabilisa un peu, se demandant si ce choix n'était pas du à sa faiblesse, à son incapacité d'avoir dégagé le sentier devant lui. Elle aurait dû partir en tête, l'arc des Ruvaaks tendu pour assurer la sécurité du chemin.

Brume d'augure

Ah, facétieux dons, vivace un jour, le lendemain oublié. Naïdritch finit par se laisser tenter par toutes sortes de drogue, cherchant pour un catalyseur, arrêter de dépendre d’illuminations douloureuses, pulsions nauséeuses d'un cœur qu'elle craignait de perdre. Et puis, si elle apprenait par cœur toutes ces préparations herbacées, c'était bien pour une raison, non ? Soigner a du bon et l'automédication en fait partie. Plus elle frisait les excès, plus son cœur se calmait, moins les transes premières l’assaillaient, au profit de plus douce, moins clairs. Ses interprétations devenaient de plus en plus nébuleuses. Elle se laissait moins prendre en faute, trouvant toujours une échappatoire, une façon détournée, à posteriori, de relire sa prédiction sous une lueur nouvelle. Ce qui n'était pas au goût des augures officiantes. A quoi bon prêter l'oreille à une langue qui ne savait ce qu'elle avait dit qu'une fois les événements passés ?

Aujourd'hui

Naïdritch est la plus âgée des apprenties. Peut-être que la prochaine place sera pour elle. Comme si cela avait la moindre importance… La position d'apprentie a ses propres avantages. Sans trop d'impératif ou d'obligation, elle jouissait d'un certain respect. Elle se sentait déjà largement assez utile à la tribut comme ça. Pourquoi ne pas passer son tour à l'une ou l'autre des autres apprenties si il le faudrait… Éviter les charges trop lourdes à son pauvre corps, n'était-ce pas ce qui lui avait été enseigné ?



HRP

Shinyuri


Comment as-tu découvert le fow ? J'ai déjà un éphémére ici et passer à un petit définitif passé un moment est nécessaire :3
Disponibilités: connexion quotidienne, réponse au pire hebdomadaire
Que faire si tu disparais ? J'veux pas :c ... mais une mort d'overdose pourrait être a propos...
Crédits Avatar Tanya Shatseva
Tahn Celhán
Arkhane Lohengrim
Afficher le résumé
Voir le profil de l'utilisateurhttps://tahncelhan.forumactif.com/t155-memoire-reminiscences-arkhane#394https://tahncelhan.forumactif.com/t154-arkhane-lohengrim-de-hurlements-muets-en-defoulements-nocturnes#392
Informations généralesGroupe : HaarvarnAge : 22Sexe : FemmeClasse sociale : EsoèdMonnaie : 90Inventaire : - Tenue Commune
- 2 bons de réduction 30%
- Une broche à cheveux offerte par Ascalon
- Un collier en forme d'encre
- Sirop de Draën
Bandeau : https://zupimages.net/up/20/18/znf6.jpg

Sam 6 Juin - 17:55


Bienvenue ♥


Hey Naïdritch - Apprentie augure sans devenir 1595412537

Rien à redire sur cette fiche ! Naïdritch promet d'être un personnage très intéressant **
Tu es donc officiellement validé  Naïdritch - Apprentie augure sans devenir 2113547128

Pour la partie plus officielle, je te conseilles donc :
- D'aller créer les réminiscences de ton personnages, pour ses relations et la liste de ses RP
- De faire une demande de RP - possible également sur discord
- Ou encore de nous rejoindre pour un petit rp multijoueur juste ( y'a un évent aussi actuellement, viiiiiens  Naïdritch - Apprentie augure sans devenir 1197220741 )

Tout ceci dépend de ta propre volonté, rien n'est obligatoire (d'autant plus pour un éphémère) :3

Toutefois penses à recenser ton avatar dans le bottin et ton personnage ( et ses potentiels PNJ ) dans le recensement. Si sa famille d'origine est connue à Agrildheim, n'hésites pas à me le préciser dans ce topic également !
Et puis sinon, AMUSES TOI ♥


Tahn Celhán
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum