La Vérité en Formol - Prologue
Chaos
Afficher le résumé
Voir le profil de l'utilisateur
Informations généralesAge : /Bandeau : https://zupimages.net/up/20/20/vro1.jpg
ChaosAdmin

Sam 18 Juil - 19:28
La Vérité en Formol - Prologue





Ronald frotta ses mains rougies l’une contre l’autre, regardant autour de lui le petit marché installé sur la place. Les gens semblaient toujours éviter de le regarder, comme si un sourire ou même un regard dans sa direction leur vaudrait un marmot collé à leurs bottes pour la journée, au moins. Ils n’avaient pas l’air malveillants, mais ils gardaient une certaine distance, Ronald l’avait remarqué.
C’est pourquoi il n’était pas venu seul.


L’enfant roula un instant des épaules, dardant un regard de défi sur une haute caisse en bois. Puis de ses petites mains qui avaient traîné cette même caisse derrière lui jusqu’à la place, il la renversa, montant sur le fond afin de dépasser la foule grouillante.

“Hey !”

Des têtes se tournèrent vers lui, le commerçant le plus proche le rabroua immédiatement.

Ronald, qu’est-ce que tu fabriques encore ? Tu vas faire fuir les gens, va faire tes bêtises ailleurs !
- C’est pour un travail !” S'offusqua le garçonnet, bras croisés sur le torse, alors qu’il jaugeait le marché du haut de sa caisse.

Un travail ? Allons bon. Et lequel ?
- Si tout le monde arrêtait de m’interrompre vous le sauriez déjà tous ! J’ai une annonce à faire !

L’homme derrière son étal se fendit d’un rire amusé, et fit signe à l’enfant de parler, ce dernier gonflant le torse en cherchant dans sa mémoire ce que lui avait dit un valet angoissé qui tordait sans cesse ses mains.

“Alors… Votre attention s’il vous plaît ! Hé j’ai dit chut !
En ce 10e de Nokten, le premier musée d’étrangetés de Nodotheim ouvrira ses portes ! Des yeux des Taryx aux ailes de Vernatohil, c'est toute la faune de Verheim qui vous sera présentée !


Ronald laissa sa voix en suspens quelques secondes, content de voir qu’un petit cercle de curieux l’écoutant attentivement s’était formé autour de son promontoire.

“Mais pour les plus intéressés, un vernissage aura lieu au musée même, le “Musée de l’Étrange”, le 70e de Wyrten. Sentez-vous libre de venir, Ozhan Smienk veut son musée accessible à tous ! ..... Bonne journée à tous !

Ronald attendit encore quelques secondes, le temps de faire comprendre qu’il avait dit ce qu’il avait à dire, et commença à descendre de sa caisse, écoutant autour de lui les quelques murmures intrigués, venant étrangement des silhouettes les mieux habillées.

Ozhan Smienk, l’éditeur ?
- Il n’avait pas édité une gazette il y a quelques années ?
- Pourquoi se lançerait-il dans le projet d’un musée ?
- Toujours aussi macabre celui-là, d’ailleurs, il n’a pas encore trépassé à son âge ?

À l’autre bout de la place, une silhouette esquissa un sourire torve, et tourna les talons pour s’éloigner.




Tahn Celhán
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum