-22%
Le deal à ne pas rater :
Apple AirPods Pro
219 € 279 €
Voir le deal

Aithusa
Aithusa
Afficher le résumé
Voir le profil de l'utilisateur
Informations généralesGroupe : SkaldeAge : 18Bandeau : https://zupimages.net/up/20/18/wc8b.jpg

Lun 7 Sep - 23:58
SKALDE
Aithusa
Parfois tu dois faire ce que tu penses être juste et oublier les conséquences
Nom :
Prenom : Aithusa
Age : 18
Sexe : Féminin
Spécialité :
Animal Totem : Boromine




Erudition ■ ■ □ □ □
Depuis petite, Aithusa a toujours fait preuve d'une curiosité sans limite à l'égard du monde qui l'entourait et le meilleur moyen pour assouvir cette soif de connaissance était d'aller voir ce qui la possédait. Elle ne prétend pas tout savoir mais elle se débrouille, et elle continue d'apprendre.

Guerrière Skalde ■ ■ □ □ □
Comme la majorité des jeunes Skaldes, la jeune femme a appris à se battre, elle n'excelle pas forcément mais elle se débrouille assez pour faire durer un combat. Bien qu'un combattant plus expérimenté n'aura sans doute aucun mal à la mettre à terre.

Maîtrise de l'arc ■ ■ □ □ □
L'arc n'est pas l'arme la plus facile à manier c'est un fait, pourtant c'est celle qui a taper dans l’œil de la petite qui s'est entraîner jusqu'à ce que la corne de ses doigts deviennent aussi dur que la pierre.

Discrétion ■ ■ ■ □ □
Nul ne sait comment la petite réussit à être aussi discrète, pourtant c'est un fait établi qu'elle passe aisément inaperçue et seul l’œil vigilant et entraîné saurait la retrouver lorsqu'elle décide de se cacher.


Armure Skalde commune
Arc Ruvaak : lvl 1
De nombreux bijoux et trophées ornant ses mains, bras, son cou, ses oreilles et ses cheveux


Apprend à voir le monde non pas tel qu'on veut te le montrer mais tel qu'il est réellement.

Ces mots ont toujours guider les actions d'Aithusa et le font encore aujourd'hui. Elle aime à penser que c'est sa mère qui les a prononcer même si elle n'en a aucun souvenir. Bien trop petite pour se souvenir de quoi que ce soit sur eux, elle n'a jamais demander comment ils étaient morts; parce que pour les Skaldes la mort n'est qu'un commencement.
Aithusa a toujours été d'une nature curieuse, non seulement elle cherchait à apprendre, à comprendre le monde mais également à le voir fonctionner de ses propre yeux. Pourtant, c'est une personne silencieuse, elle écoute, elle observe et ne pose des questions que lorsqu'elle n'obtient pas la réponse d'une autre manière.
Généralement calme, elle ne perd que rarement ses moyens, certains y verront un excès de contrôle, c'est peut-être vrai. Toujours est-il que cela lui servit de nombreuses fois, en étant calme on suscite moins l'attention des adultes bien que tous sachent qu'il est possible de compter sur elle.
Naturellement généreuse et serviable, elle donne généralement ce qu'elle a et aide du mieux qu'elle peut les siens; pourtant Aithusa reste une jeune femme difficile à cerner guère sociable. Un paradoxe frappant quand on voit ses actions


L'on pourrait croire qu'il serait difficile de ne pas remarquer Aithusa. Entre sa peau pâle, ses cheveux semblables à de la neige fraîche et ses yeux verts; ressortant d'autant plus compte tenu de la clarté de sa peau et de l'éclat que l'on peut y trouver. Une certaine sagesse associé à une curiosité à peine dissimulée pour le monde qui l'entoure.

Pourtant, Aithusa reste discrète, tel un spectre parcourant les montagnes et les neiges de Wyrten. Fine et élancée, à l'agilité et à la souplesse étonnante, sa carrure de combattante s'oppose paradoxalement à la grâce et la "majesté" qu'elle dégage que l'on pourrait aisément associer à son animal totem : le Boromine.
Ce corps pourtant, elle l'a travailler; fruits de nombreux entraînements, la peau blanchâtre n'est pourtant pas parfaite, marbré de petites cicatrices plus ou moins grandes dont elle souhaite se rappeler. Chacune d'elle lui rappelant une leçon de vie.

Peut-être pour maintenir cette discrétion qu'elle apprécie temps, Aithusa porte souvent des couleurs neutres et des plumes sombres associés à des bijoux en cuir ou en argent, un personnage monochrome qui apprécie pourtant les couleurs sans essayer de les porter.


Peut-être était-ce là une volonté des dieux ? Mais pourquoi et dans quel but ? Malgré tout son savoir Aithusa ne trouvera sans doute jamais les réponses à ces questions.
Sur son passé elle ne sait pas grand chose, elle est née sur les terres des Skaldes certes mais sans parents, sans personne pour lui apprendre l'amour d'une mère et d'un père. A la place elle fût recueillie, protégée par un peuple qui était sûrement le sien sans savoir s'il s'agissait là de la vérité pure et simple ou d'un mensonge utopique. Elle abandonna de toute façon bien vite l'idée de chercher des réponses quand nul ne pouvait lui donner ce qu'elle demandait. Personne n'était là quand c'est arriver.

Pas de mère, pas de père à proprement parler. Dans cette grande tribu, elle était élevée par tout le monde et personne; une petite Skalde indépendante pas bien difficile à surveiller lorsque l'on savait où chercher. Généralement près des érudits, des tisseurs et des chasseurs, de ceux qui, en général, avait quelque chose à lui apprendre. Et Aithusa avait toujours quelque chose à apprendre, à voir, à découvrir, toujours quelque chose de nouveau à explorer.
Si seulement cette curiosité avait pu se porter à l'humain, malheureusement, la solitude semblait être son alliée, et la discrétion, son arme préférée. Aithusa ne disait rien, mais elle observait. Observer l'éclosion chaque année, observait la nature changer, l'hiver, l'été...

Puis arriva sa dix-huitième année, à peine fêtée son éclosion commençait. C'était un événement important dans la vie d'une Skalde mais Aithusa n'aurait jamais cru voir le sien arrivait aussi vite. Et encore moins que son rite consisterait en une chasse. Une proie c'est tout ce dont elle avait besoin, une proie, un trophée et cela serait terminer. Du haut de son nichoir, Aithusa avait du s'armer de patience, braver la pluie et le temps jusqu'à ce que finalement, ses bras arment la flèche, qu'elle vise pour toucher sa cible et revenir avec le trophée tant espérer.

Voir ses aînées recevoirent leurs marques est une chose, recevoir la sienne en est une autre. Elle était à la fois excitée et détendue, nerveuse et curieuse. Personne ne savait de quel animal elle hériterait, et sa surprise fût total lorsqu'elle reçut le Boromine. Une créature si mystérieuse qui attirait sa curiosité à nulle autre pareille.
Désormais adulte, sa curiosité était pourtant toujours celle d'une enfant, une enfant guerrière qui faisait petit à petit à sa vie dans un monde empli de mystères. Mais pour combien de temps encore pourrait-elle se permettre la curiosité de l'enfance ?



HRP

Il n'y rien à dire...


Comment as-tu découvert le fow ? Via partenariat
Disponibilités :Quand je peux, la majorité du temps x)
Que faire de ton personnage en cas de disparition ? Sans doute sera-t-elle morte ou perdue dans des terres désolés
Crédits Avatar : Unknow
Tahn Celhán

Démiurge
Afficher le résumé
Voir le profil de l'utilisateur
Informations généralesGroupe : VagabondAge : Sexe : ♀♂Monnaie : Inventaire : - La toute puissance ♥️Bandeau : https://zupimages.net/up/20/20/vbg5.jpg
DémiurgeAdmin

Jeu 10 Sep - 17:53
Hey Aithiusa

Je m'excuse pour ce délai de réponse. Comme tu as pu le remarquer, le forum n'est plus actif ces derniers temps. Il est sur le point de fermer ses portes, la décision a été prise la semaine dernière.

Ton personnage est malgré tout très intéressant. J'espère que tu pourras trouver un autre forum sur lequel t'épanouir, voire peut-être réadapter cette Boromine (elle a un vava que j'adore en plus Aithusa 3544634958 ), sur TC ce ne sera pas possible.

Bonne continuation Aithusa 1312161013
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum